Auscultation des constructions du génie civil par méthodes non destructives

Code Formation: 9654

| Ajouter aux favoris

Objectifs pédagogiques

  • Vous informer sur l’ensemble des techniques de mesure et d’auscultation non destructives applicables dans le domaine du suivi des ouvrages en béton, béton armé, béton précontraint
  • Vous informer sur les possibilités de l’apport des contrôles non destructifs dans la surveillance et la pathologie des bétons
  • Etre aidés dans le choix des méthodes à adapter en fonction des possibilités et des limites de chacune d’elles face aux différentes problématiques

Public

  • Ingénieurs, experts ou techniciens des travaux publics, du bâtiment et du CND
  • Conducteurs ou surveillants de travaux, architectes, maîtres d’œuvre désirant s’initier

Prérequis

  • Expérience professionnelle en observation ou suivi d’ouvrages ou CND

Méthodes peu destructives à partir des parements

 

  • Contrôle de pénétration d’agents agressifs (carbonatation, sels, dechloruration gels d’alcali-réaction)
  • Contrôle d’état de corrosion des armatures (initialisation, développement, inhibition, passivation)
  • Essais semi destructifs

 

Principes et applications des principales méthodes de contrôle non destructif en génie civil

 

  • méthodes acoustiques, soniques, méthodes ultra-soniques
  • méthodes radioactives
  • méthodes électro-magnétiques
  • ressuage
  • méthodes optiques
  • méthodes thermiques
  • auscultation dynamique (vibration, impédance)
  • Technologies, mise en œuvre, domaines et limites d’application standard, possibilités d’interprétation quantitative des mesures en rapport avec des caractéristiques « métier » du génie civil :

 

Domaines d’application

  • domaine de la fissuration des parements
  • domaine des déformations, déplacements des ouvrages
  • domaine de l’endommagement interne des matériaux (microfissuration, vides, rupture de fils)
  • domaine des altérations physico-chimiques (pénétration de la carbonation, des sels, PH du milieu, corrosion des armatures, alcali-réaction)
  • domaine des interfaces sol-structure et des vides dans le sol proche
  • domaine de la mesure d’épaisseur (de couches)
  • domaine des infiltrations d’eau, recherche de présence d’eau
  • domaine de la recherche de présence et localisation de matériaux (armatures, coulis, produits injectés dans le sol)
  • domaine de la caractérisation des matériaux de structure
  • Revue des techniques adaptées à chaque domaine, exemples d’application, avantages-inconvénients, données économiques :

 

 

Exposés, travaux pratiques et démonstration
Fiche d'évaluation en fin de session de formation