Valorisation des déchets : matières premières et énergie

Code Formation: 9909

| Ajouter aux favoris

Objectifs pédagogiques

  • Concevoir et évaluer un projet d’utilisation de déchets comme combustible ou matière première secondaire

Public

  • Responsable environnement dans l’industrie, un syndicat professionnel ou un centre technique
  • Cadre du BTP
  • Exploitant d’installation de valorisation de déchets

Prérequis

  • Connaissances équivalentes au niveau du 1er cycle de l’enseignement supérieur scientifique et technique

 

CONTEXTE

Pour respecter les prescriptions des récentes directives européennes, la France doit progressivement mettre en place des filières de valorisation de déchets (déchets de chantier du BTP, déchets d’équipement électrique et électronique, véhicules hors d’usage …) avec des taux de recyclage à atteindre selon un calendrier déterminé et dont l’admission en centre de stockage (décharge) tend à devenir de plus en plus restreinte. Or, on observe en parallèle des besoins de matières premières et d’énergie de substitution en constante évolution du fait de la raréfaction progressive par épuisement des ressources naturelles, que ce soit au niveau local, national et mondial. Cette évolution correspond à un rééquilibrage de l’offre et de la demande entre les déchets et les usages de matières premières et d’énergie.

 

Dans une telle perspective, une stratégie de développement commune s’impose aux acteurs économiques impliqués, tant dans la production ou la collecte de déchets que dans les secteurs gros consommateurs de matières premières et d’énergie. Cette session vise à aider ces acteurs à mettre en place une démarche méthodologique de valorisation de déchets pour leur valeur énergétique et/ou comme matières premières secondaires (MPS).

 

L’utilisation d’un déchet en tant que combustible ou MPS peut être envisagée à partir d’un certain nombre de caractéristiques techniques de base puis elle devra faire l’objet d’une évaluation sur des critères technico-économiques, mais aussi environnementaux, sanitaires voire sociaux (au sens du développement durable).

Des outils sont en développement pour chacun de ces volets de l’évaluation au niveau français et européen.

 

Plan

 

  • Échéances règlementaires et perspectives dans le domaine des déchets et des produits de construction
  • La 3ème exigence de la Directive Produits de Construction : hygiène, santé et environnement
  • Classification et typologie des grands gisements de déchets
  • Etat des besoins en matériaux dans le BTP
  • Identification de MPS potentielles
  • Retour d’expérience de l’élaboration de matériaux innovants à base de MPS
  • Les outils d’évaluation environnementale et sanitaire
  • Le bilan de l’évaluation au moyen de l’analyse multicritère au sens du développement durable

 

 

Présentation d’état de l’art. Utilisation de base de données. Retour d’expérience industrielle.
Fiche d'évaluation en fin de session de formation