Corrosion des métaux et alliages - Corrosion et génie industriel

Code Formation: 7101

| Ajouter aux favoris

Objectifs pédagogiques

  • Identifier, classifier et étudier les différents cas de corrosion
  • Proposer des remèdes et des moyens de lutte en fonction des cas rencontrés

Public

  • Ingénieurs ou techniciens dans tous les domaines industriels : étude et développement, recherche, fabrication, maintenance, entretien, achats, …

Prérequis

  • Niveau BAC + 2
  • Notions de métallurgie, de chimie et d’électrochimie
  • Aspects économiques et phénoménologiques de la corrosion

 

  • Rappels métallurgiques

 

  • Corrosion électrochimique (notions de potentiel, réactions anodique et cathodique, courbes de polarisation, la passivité des métaux, les moyens d’étude)

 

  • Modes de corrosion (uniforme, piqûre, crevasse, galvanique, érosion, cavitation, intergranulaire, sous contrainte, fatigue, fragilisation par l’hydrogène)

 

  • Différents moyens de protection (méthodes électrochimiques, inhibiteurs, revêtements)

 

  • La corrosion par l’eau (industrielle et domestique), la corrosion bactérienne, les inhibiteurs

 

  • Les aciers inoxydables et les alliages modernes (propriétés générales, choix en fonction des conditions d’utilisation, les problèmes liés au soudage et à la mise en forme)

 

  • La corrosion à haute température (oxygène, soufre, carburation, décarburation …) et les matériaux résistant à la corrosion sèche.

 

Le stage s’appuie sur le livre  "Anticorrosion et Durabilité" réalisé sous la direction du professeur S. AUDISIO du Laboratoire physico-chimie industrielle de l’INSA de Lyon

 

 

Pour concrétiser l’analyse fondamentale de la corrosion, de nombreux cas réels sont étudiés au cours de séances de travaux dirigés et lors des tables rondes
Fiche d'évaluation en fin de session de formation