Nouveau

Concevoir des systèmes complexes sûrs et résilients

Code Formation: 8604

| Ajouter aux favoris

Objectifs pédagogiques

 

  • ANALYSER la situation afférente à un système sûr et résilient
  • EXPRIMER les besoins des différentes parties prenantes
  • REDIGER les exigences techniques associées
  • CONCEVOIR des architectures logiques et physiques d’un système sûr et résilient
  • DONNER des propriétés architecturales remarquables (immunité, intégrité, innocuité)
  • METTRE EN OEUVRE les techniques de modélisation adaptées au domaine de l’ingénierie de systèmes sûrs et résilients

Public

  • Ingénieurs ou techniciens supérieurs ayant une ou plusieurs expériences dans les systèmes d’information ou les systèmes pluri-technologiques à composante sécuritaire
  • Acteurs désirant améliorer et rationaliser les activités d’ingénierie de systèmes sûrs et résilients

Prérequis

Maîtriser les fondamentaux de la conception des systèmes ( à acquérir par la formation 8603)

Aucune connaissance en sûreté de fonctionnement des métériels n'est requise.

Tous les systèmes (transport, énergie, santé, armement, ...) sont assortis d’enjeux de disponibilité du service et de sécurité des utilisateurs, sans négliger les capacités et performances attendues. 
 

Pour faire face à des situations prévues et imprévues, il est nécessaire de concevoir des systèmes avec capacité de reconfiguration et de survivabilité, et de les vérifier tout au long de la vie du système. 
 

 

L’obtention de systèmes sûrs et résilients est une démarche méthodologique en 5 axes : 

  • Prévention des fautes d’ingénierie (processus d’ingénierie et d’intégration standardisés) 
  • Elimination des défauts introduits lors de l’ingénierie (activités transverses de vérification et de validation) 
  • Prévention des dangers et des défaillances (processus spécifiques d’ingénierie de sûreté intégrés aux autres processus) 
  • Introduction des mécanismes de détection, localisation, reconfiguration (démarche FDIR) 
  • Prévision des défaillances, menaces et dangers (évaluation des propriétés d’immunité, d’intégrité et d’innocuité) 
 
1/ DEFINITIONS ET CONCEPTS

 

  • Entraves au fonctionnement des systèmes
  • Propriétés remarquables des systèmes d’informations et des systèmes pluri-technologiques :
  • disponibilité, sûreté, immunité, innocuité, intégrité
  • Moyens d’obtention de ces propriétés ; illustrations sur exemples
 
2/ INGENIERIE INTEGREE DE SYSTEMES SÛRS ET RESILIENTS 

 

  • Ingénierie de système et ingénierie de sûreté ; intégration des ingénieries via l’approche processus
 
3/ PROCESSUS D'INGENIERIE

 

  • Processus d’ingénierie versus sûreté, robustesse et survivabilité : analyse d’opportunité ; besoins ou exigences de partie prenante ; exigences techniques du système ; architecture logique et physique ; évaluation ; application pour chaque processus sur étude de cas
 
4/ METHODES ET TECHNIQUES PERTINENTES 

 

  • Démarche EBIOS, approche FDIR, patterns d’architectures tolérantes aux erreurs
  • Application sur étude de cas
 
5/ TECHNIQUES D'EVALUATION DES PROPRIETES REMARQUABLES

 

  • Réseaux de Petri stochastiques, Chaine de MARKOV, modélisation ALTA-RICA, etc....
  • Illustrations sur exemples
Exercices d’illustration et d’application. Travaux dirigés en groupe. Cas pratique déroulé tout au long de la session. Mise en pratique sur étude de cas
Questionnaire de type QCM pour évaluation des acquis techniques, en fin de session